AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Sam 8 Aoû - 15:46


   
   

   

   
   
Nathan Tadhg McMillan

   
- But there's shit that I've done with this fuck of a gun,
You would cry out your eyes all along.
We're damned after all. -


   
Identité

   

Prénom(s) : Nathan Tadhg (oui oui oui c'est un deuxième prénom pas une erreur de frappe, je l'ai pas choisi la joueuse s'est éclatée après avoir eu un gros trou de mémoire, à la vieill,e en oubliant ce qu'elle avait prévu pour le T. mais c'est typique Irish alors pas de foutage de gueule de toutes manières, en soi, il sert à quedal ce deuxième prénom juste à faire style dans le pseudo nan ? alors back off!)
Nom : McMillan
Date de naissance : Parce que vous comptez me souhaiter mon anniversaire pendant l'apocalypse ?! Aaaawn zêtes choux !
Âge : 22 balais dans mon... dos. Mais mentalement je les fais pas !
Nationalité : Irlandaise sérieux je viens de vous le dire dans le 2e prénom !
Campement : Alors déjà faudrait qu'on veuille de moi et qu'on me vire pas, après bin à vrai dire la tête derrière le personnage réfléchit toujours donc voilà tout ça pour dire que j'en sais rien... Pas de campements pour l'instant ! Il vient de s'extirper du Terminus !
Depuis le : Bin j'en sais rien depuis que j'ai commencé à réfléchir à ce personnage, donc ça fait un petite moment maintenant ! *va vérifier quand le message a été posté dans les invit* Y'a plus de deux semaines ! (vous en faites pas je changerais pour du sérieux quand je me serais mis d'accord avec moi-même concernant ce p'tit père) Depuis plus d'un mois.
Stock : [je peux en enlever si vous trouvez que j'ai abusé mais je suis partie dans mon délire...] Alors alors j'ai : un stylo bic avec la moitié de l'encre gel noire, une chaussure à talon aiguille rouge vénitien (et non c'est pas la mienne), une crosse de hockey fissuré qui va pas faire long feu qui me fait regretté de pas avoir pris les patins à glace à la place et un lance-pierre, j'ai malheureusement perdu mon rouleau à pâtisser dans le crâne d'un crado puant... sinon j'ai aussi Dawa, mon chien. Waf ! Sinon je cours vite et j'ai un skate ! J'ai des pansements avec les princesses Disney et Cars dessus, des vieux t-shirts, son uniforme de prison et des sucettes.
Rôle dans le camp : l'emmerdeur du coin qui veut aider mais fait plus de conneries que le reste, vous avez ça dans vos rangs ?!
Métier / Études : Merde sociale ratée
Statut social : Vous en faites pas je suis célibataire bande de coquinoux
Orientation sexuelle : Bin on va dire que je suis asexuel hein !
Groupe : Pour l'instant je dirais Loner  
Avatar : Robert fucking Michael sexy Sheehan qui déchire tout d'abord !
Crédit : Internet ?


   

   
Caractère

   

Que dire du caractère de Nathan si ce n’est que c’est un vrai gamin doublé d'un taré de première et qu’il le prouve très rapidement. Il a l’air d’un gentil garçon, optimiste, qui est là pour donner le sourire et raconter des conneries, le bouffon de service, mais parfois, il prendra des airs de parfait psychopathe ! Bon sans l’être réellement, mais quand il part dans ses délires, il peut faire un peu peur, quand on ne le connaît pas vraiment, ou qu’on a peur des psychopathes. Donc, ouais, il est pas mal fui (sans vraiment en souffrir, il s’en fout, il tente ailleurs). Même si vous venez tout juste de le rencontrer, justement y’en a qui prendront rapidement la fuite alors que ces quelques lignes en tenteront peut-être certains !
Nathan est un hyperactif, le genre de type qui a la bougeotte et qui se calme que très rarement… voire pas du tout… Je vous vois arriver avec vos : « HAHA et quand il dort hein ?! hein ?! HEIN ?!?! » Bin nan. Bim. Dans vos têtes d’artichaut d’abord. Il se calme pas plus en mode dodo, il est du genre à parler, ronfler, bavouiller tel un bébé, se marrer d’un coup et surtout se la jouer somnambule. Bon, il fait pas non plus flipper, enfin après ça dépend de votre manière de voir les somnambules (mais c’est vous qu’il faut blâmer alors) mais il lui arrivera de se lever pour trouver plus confortable d’aller dormir debout contre un mur, d’aller câliner un poteau en lui susurrant des mots doux ou encore aller faire ses besoins dans le frigidaire pensant avoir atteint les toilettes. Joyeux les petit-déjs chez les McMullen, je vous assure ! Parfumé même ! Bon sinon, quand il est éveillé, bin, c’est un vrai moulin à paroles qui part très rapidement dans des monologues ou des idées abracadabrantesques en tous genre. On peut pas dire qu’il a une imagination limitée, loin de là, l’air de rien ça cogite dans son crâne même si c’est pour des trucs à la con du genre comment pourvoir faire le plus de choses sans bouger de son lit douiller, comment atteindre le bouton de la lumière quand il n’y a plus de projectiles à proximité à lancer sur l’interrupteur et je vous en passe. Quand il est dans son monde, dans ses idées d’hurluberlu, bon courage à vous pour l’en sortir, c’est pas donné… Bon, il peut tout de même tenir une conversation sinon ça ferait un bail qu’il aurait été écartelé des sept côtés (ouais sept, je vous laisse toutes les trouver) ou qu’on lui aurait arraché la langue (même si en soit il aurait fait d’autant plus chier en baragouinant de plus belle…). Il aura donc tendance à accélérer son débit de paroles quand il s’emballe, mais pas que ! Ça serait trop beau avouez… Il appuie souvent ses paroles de gestes complètement inutiles et ridicules à souhait et il ne se fatigue jamais ! Ça serait bien trop facile enfin ! C’est une vraie pile du genre Duracell Ultralive option longue durée +++, vous voyez le genre ?
Vous vous souvenez que je vous ai dit que ça cogitait pas mal dans son petit crâne à chevelure moutonnée ? Bravo, vous avez une bonne mémoire, en même temps tant mieux pour vous parce que je l’ai dit y’a pas si longtemps, sinon il aurait fallu vous inquiéter un tout petit peu quand même. Bref ! Je m’égare. Donc, il a beau réfléchir, croyez que c’est que pour des conneries inutiles qui le font délirer. Parce qu’il est du genre à se foutre dans la merde tout seul tous les jours… Il agit sans réfléchir au préalable et une fois que c’est fait, alors, peut-être, j’insiste, il se dira qu’il aura peut-être fait une erreur quelque part. Il a un instinct tout pourri sans parler de son sens de l’orientation qui fait pitié. En clair, on peut déduire qu’il est plutôt chanceux parce qu’il a tout de même réussi à survivre jusqu’à ce jour. Il est balèze le Nath quand il veut !
Nathan est un type qui aime les gens. Il est hyper sociable c’est pas de sa faute si les gens l’aiment pas ou qu’ils le trouvent insupportable parfois, lui en tout cas, il hésite pas à aller vers les gens. Faut dire aussi que c’est pas très délire de se taper la discute tout seul, même si ça lui arrive, ou encore qu’il papote avec Dawa le toutou. Il s’attache rapidement à autrui, peut se montrer très affectueux même s’il sait que ça fait chier, l’imite ça l’éclate encore plus. Il n’est pas secret, du genre pas du tout, il peut vous raconter ses soucis diarrhée sans ciller. Il affiche clairement comment il se sent, ce qu’il pense (bon quand c’est sur les gens, il se la joue pas non plus chameau) ou encore ce qu’il veut. Ou tout à la fois. Genre le type hyper expressif qui rira, grognera, feulera, boudera et aboiera à pleins poumons. Donc sans penser que ça peut rameuter les zombzombs. Quand je vous dis qu’il réfléchit pas aux bonnes choses ce con !
Par contre, c’est pas un courageux notre petit Nath ! Il est plutôt du genre à flipper (il fait plus dans son froc maintenant), à paniquer, à dire de suite qu’ils vont tous mourir et à fuir le danger en hurlant comme un teubé. Parfois, faire preuve d’une ruse, d’un réfléchi, d’une méthode et d’un calcul dingue, quand il s’agit de se tirer d’une situation à la con. Après ça foire comme ça passe, c’est loin d’être un génie, puis il a beau être chanceux, on va pas abuser non plus, mais vous allez vite voir qu’il s’est foutu, tout seul, dans la merde plus d’une fois…
Bon, je me suis un poil lâché là nan ? Bin, je vais m’arrêter là hein, je pensais me lancer dans un j’aime, j’aime pas, mais je pense que je vais déprimer et repousser les gens qui vont pas lire ma fiche et c’est pas le but, même si je pense que c’est tellement le bordel que c’est peut-être déjà le cas. T'inquiète que le curseur, il va être utilisé là... Merde…

   
Physique

   

Parler de son physique ? DE SON PHYSIQUE ? Vous avez pas vu son avatar ? L’image à gauche de votre écran avec la tête du frisé ? Et les gifs ?! Oh ça va, je vous taquine, sapristi !
Bon, c’est pas un gars sorti des magazines que s’arrachent les nanas, pas du genre bodybuildé, bronzé, barbu, ténébreux à souhait avec des yeux pétillants qui font vriller les ovaires ou dresser les chandeliers.  Nathan, c’est une allumette, une grande allumette d’1m83. Sérieux en plus l’image de l’allumette ça correspond trop quoi ! Grand fin avec une couleur de peau caramel pas cuit et au sommet une choucroute noire ! Il a des cheveux d’un rebelle ! Des bouclettes à gogo et ça l’éclate ! Bin ouais on peut lui faire des couettes, c’est délire non ? Non ? Bon d’accord…Mais en tout cas, ses cheveux ils sont douillets et il aime bien qu’on lui tripote, bon pas autant qu’autre chose, mais ça fait ronronner aussi ! Ses yeux ils plaisent pas mal aussi, faut dire qu’ils sont hypra clairs, c’est en parti ça qui a aidé à mettre des gens dans son lit…
Il est souvent en mode bobo. Il a quelques cicatrices dues à sa capacité à se foutre perpétuellement dans la merde tout seul et quelques autres dues à d’autres raisons, ou plutôt des gens vilains. Il a aussi quelques rares tatouages comme une étoile noire au poignet, un autre à la hanche et à l’intérieur du bras.
Avec les conditions de vie actuelle, dur de prendre soin de soi, alors il sent. Comme tout le monde, dites pas le contraire ! Bon le souci c’est qu’il était pas un adepte de la douche avant la fin du monde (qui en soi n’en est pas une vraiment)… Il est câlin ce bonhomme ! Alors il préférait être accompagné ou quand il prenait un bain et qu’on lui lavait les cheveux, être chouchouté quoi ! Bon ça c’était l’excuse bisounours, la vraie raison c’est que c’est un flemmard qui se lève à pas d’heure. Mais là vu la situation c’est plus ou moins tout le monde comme ça. Le seul truc qui le gène vraiment c’est les dents. Puis il peut pas se raser. Il est pas un grand barbu, donc pour le coup il a une dizaine de poils qui se battent sur sa mâchoire c’est pas le plus top…
Bon niveau style vestimentaire on va pas faire long, c’est la fin du monde, pas le temps de faire du shopping. Il a juste une veste Harrington noire qu’il a chipé en quittant le Terminus à son coloc’, trois t-shirts plutôt crades et destroy qu’il avait en quittant Woodbury, un jean troué qu’il a chipé sur un zombie (apparemment le tronc était parti chercher de la bouffe, et il a au préalable laver le jean dans une rivière à proximité d’Atlanta), sinon il a gardé sa combinaison de prison, l’air de rien c’est confortable !

Alors pour le plaisir des yeux à moi surtout peut-être, mais il est 4h50 du mat' alors faut pas m'en vouloir, mais comme ça je les perdrais pas ceux-là...


   

   
   
Derrière ton écran

   

Surnom :  Zazou ou Finou, on commence à m'appeler Tatou aussi, donc si vous en avez d'autres bin go !
   • Âge : Je suis très jeune dans ma tête, et même si je fais plus vieille physiquement j'ai toujours pas de rides ni de cheveux blancs et c'est pas parce que je me teins les cheveux mais simplement parce que j'en ai pas alors on arrête d'essayer de me contredire je vous vois tous venir là bande de vilains garnements et là je suis en train de me dire que ce terme va sûrement me faire passer pour une ancienne que je ne suis pas et j'ai mangé italien à midi et je vais peut-être m'arrêter parce que si vous lisez à voix haute, avec la multitude de virgules vous allez douiller à la lire d'une traite sans tourner violet ou bleu et surtout que je pars un peu dans tous les sens non ? CHUTAGE CLAVIER !
   • Comment avez vous connu le forum ? : Je suis l'invitée qui a posté en Juillet concernant une future possible inscription, je le surveillais en parallèle de l'autre forum tout coloré et quand j'ai vu que quelqu'un c'était inscrit bin je me suis dit que j'allais venir vous embêter aussi parce que voilà, j'aime bien embêter les gens, mais vous en faites pas je ne suis pas non plus une chieuse du genre très chieuse vraiment chieuse comme on les aime pas hein, je suis plutôt une chieuse du genre gentiment chieuse qu'on supporte pour pas bannir des forums, normalement !
   • Comment trouves tu le forum ? : Bin je le surveille depuis quelques mois maintenant et si je me suis décidée à m'inscrire c'est que je l'aime bien, puis j'ai eu un super accueil avec des gens qui aime bien Robert, donc même s'il y a des (une) inculte-s- (PAS TAPER) bin je sens que je vais bien me plaire ici !
   • Autre chose à dire ? : Si je dis que j'ai pas vu Resident Evil, je me fais bannir de suite ou j'ai le temps d'effacer et de faire semblant de connaître le temps de les téléch... acheter   et regarder ?
Ah oui aussi, je fais des fautes hein, je suis désolée mais quand je suis inspirée bin je me lance et mes doigts vont plus vite et squizent des lettres ou conjuguent mal parce que c'est des fifous rebelles de tarés de malades et donc, je m'excuse d'avance pour l'orthographe et la syntaxe de mes phrases, mais aussi pour mes pavés d'une seule phrase, ou de mes erreurs de frappes ou tout autre chose de ce genre. Et j'aime pas me relire parce qu'après je me trouve con et j'efface tout et je recommence en moins délire et je trouve ça encore plus pourri alors je recommence et je commence à me décourager petit à petit et on s'en sort jamais et vous finissez par me virer parce que je ne cesse de dépasser les délais quand je fais comme ça alors que quand j'écris mal mais bercée par mon inspiration et bien je vais plus vite et donc je me fais pas virer. Sauf si vous virez en fonction de la qualité de l'orthographe et donc là je suis clairement dans la merde. D'ailleurs je suis familière aussi, c'est grave docteur ?
   • Code règlement : On aime tous Nathan   Apparemment c'est pas ça alors je suppose que c'est ça : CODE OK BY NELL


   
MADE BY .ANGELUS

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Sam 8 Aoû - 15:46


   
   

   

   
   
Once upon a time

   
- You ain't no son of mine
For what you've done. They're gonna find
A place for you
And just you mind your manners when you go.
And when you go, don't return to me, my love. -


   



Il court, il court le furet, il est surtout loin d’être un furet, il est surtout loin d’être poursuivi par des petites bestioles mais plutôt des anciens gens. Des gens qui sont morts. Mais pas vraiment. Bin ouais sinon ils ne le courseraient pas en claquant leurs mâchoires à chaque pas… Des zombies, voilà ce qui le course. BWAAAAAAAAAAH FOUTEZ-MOI LA PAIX ! C’est vrai que hurler de la sorte est très utile. C’est sûr que ça ne rameutera pas plus de zombzombs… Qu’on lui décerne une palme je vous prie ! Heureusement il n’est pas asthmatique et il a pris l’habitude de courir dans sa vie pourrie, sinon ça ferait déjà bien un an et demi qu’il se serait fait dévorer tout cru et qu’il serait devenu un de ces types aux roubignoles décomposées à l’air, aux mâchoires avides et aux yeux dégueulasses. Il aurait peut-être été moins con comme ça ? Ou serait passé un peu plus inaperçu… PUTAIN MAIS DEGAGEZ !! Comment notre petit Nathan s’est (encore) retrouvé dans une situation aussi pathétique ? Je vais vous expliquer, mais on va commencer par le début, histoire de vous faire de la lecture, puis surtout que vous compreniez qu’il est logique qu’il se soit (de nouveau) foutu dans la merde. Tout seul.


PUTAIN DE BORDEL DE MERDE !! MAIS CA FAIT MAL ! Elle hurlait comme une vache qu’on égorge depuis quelques heures déjà. Vous voulez savoir d’où viennent les cordes vocales du tonnerre de Nathan ? Bin de sa mère. Elle hurlait comme une gueuze martyrisant les doigts de son mari qui semblait trop stone pour comprendre ce qu’il se passait. C’est qu’il se marrait en plus ce con : Tiens, regarde par ici chérie, regarde la caméra qu’on voit ton joli sourire ! Il n’aurait pas dû, faut pas la chauffer la madre, surtout quand elle est en plein travail. D’une voix hargneuse, lui bousillant les doigts de plus belle, elle lui flanqua une bonne droite : TIENS LE VOILA TON SOURIRE ! Rouge comme des règles un poil trop abondantes elle continua à pousser alors que l’abruti qu’elle avait pour copain était toujours dans son délire : Dites docteur, vous voulez pas vous écartez un peu, je suis pas sûr de bien voir la dilatation… Ce fut au gynéco de s’emporter, vous avez déjà vu tel bordel dans un accouchement ? Vous voyez pas que je suis occupé là ?! Allez donc vous occuper de votre compagne, faut qu’elle respire ! Un poil vexé il revint vers sa femme qui était toujours en train de tordre tous les os de ses mains : T’as entendu chérie ? Faut que tu respires ! Fait le wafwaf ! HEUREUSEMENT QUE T’ES LA ! J’Y AVAIS PAS PENSE ! ça aurait pu continuer comme ça des heures, mais au final, Nathan se décida enfin d’arrêter de jouer avec l’intérieur de sa madre pour pointer le bout de son nez, le tout dans des bruits de vagissements plutôt dégueulasses, faut vraiment être taré pour bosser dans ce genre de milieu, on se croirait trop dans un film d’horreur crado qui fait vomir. Gurk. Bref, enfin les cris du bébé. Héhé vous pensez qu’on va passer à autre chose hein ?! Bin non, les cassos sont loin d’avoir fini leurs conneries. Vous voulez coupez le cordon Monsieur ? Ah oui ! J’ai ramené mon katana d’ailleurs ! Mais vous êtes pas bien vous… Finalement ça a été fait proprement par le gynéco… ET C’EST PAS FINI !
Le petit Nathan gueulait comme le bébé vache qu’il était. Puis, le petit gynéco eut la sage idée de passé l’enfant au padre. Bin oui voyons ! Et voilà c’est un garçon ! Regarde chérie ce beau béb… oops c’est glissant… Pourquoi il pleure plus mon bébé ? Mais non ne t’inquiète pas chérie, juste une petite tape sur les fesses et… et… Hurlement de la mort qui tue de Nathan … ET VOILA ! Oh il est trop mignon avec sa tête de pruneau et sa petite bobosse… Comment vous allez l’appeler ce petit monst… enfant ? Nathan ! Et voilà c’est comme ça qu’il est né ! Mignon non ? ça va expliquer beaucoup sur le comment de pourquoi Nathan est ce qu’il est. En tout cas, même si c’est parents étaient un peu tordus bin ils étaient bien délires, alors comment ne pas devenir délire avec tout ça ? On aurait pu que cette expérience traumatisante plus l’enfant hyperactif qu’était Nath aurait vacciné ses parents mais que nenni ! Cinq en plus tard, rebelote ! Papa, pourquoi maman elle crie comme ça ? Cette fois, le padre n’avait pas été accepté dans la salle d’accouchement, Il était resté à l’extérieur avec Nathan qui faisait du yo-yo avec ses bleus et pansements partout. Parce qu’elle pousse mouton. Elle a mangé trop de chocolat ? Pourquoi tu dis ça ? Parce que maman elle dit toujours : la vie c’est comme une boîte de chocolats, quand on en mange trop, on a mal au ventre ! Là c’est pas du chocolat qu’elle a bouffé Mouton… C’était, en effet, pas le cas, et après quelques heures passées de la sorte venait au monde Ella, la petite sœur du mouton. Elle a beau être sa sœur, bin elle a évolué bien différemment de lui sa doudounette.


Et voilà ! C’est comme ça quoi ma sœur et moi on est né ! C’est la vie c’est beau hein ? Nathan a quatorze ans, il est assis à côté d’une vieille qui donne des graines aux pigeons. Lui, a la bouteille à la main, il finit sa soirée et il est 10 heures du matin, FUCK TA LOGIQUE ! Il a un œil au beurre périmé, une coupure à la joue et on pourrait croire qu’il a pissé dans son froc mais non ! Il a juste vomi. Faut dire que pour une première chouille c’était un putain de bordel… Qu’est-ce qu’il fout avec une vieille ? Bin il était en train de traverser le parc de la ville d’Atlanta… Ah oui, parce que oui ils ont déménagés ! Peu de temps après la séparation du couple de fifou que formaient le padre et la madre. Pourquoi cette séparation qui vous brise très certainement votre petit cœur que vous avez et qui d’ailleurs ressemble pas à la forme du cœur comme ça <3 et que Nath a trop halluciné quand il a compris que finalement ça ressemblait plus à une crotte de chien qui a à moitié la chiasse (d’ailleurs elle sort d’où cette forme <3 ?! Vous avez 5 minutes !) Bref ! On s’égare ! Je disais quoi ? Ah oui, la séparation ! Bin en fait, quand la madre elle a découvert que le padre a fait découvrir le porno à Nathan (à ses 9 ans) et que le petit mouton trop mignon qu’il était et qu’il est toujours (essayez de dire le contraire et je vous mords) s’est mis à sortir des bourdes et autres blagues bien salaces, ou qu’il faisait chier à imiter les bruits et bien elle en a eu assez. Surtout qu’en prime, le padre devenait un paresseux poilu et crade. Tout ça pour dire qu’ils ont déménagé à Atlanta, bien loin des pubs Irish malheureusement, parce que la madre a eu une opportunité en or.  Donc ils ont déménagé ! Donc vous comprenez pourquoi il traverse le parc de la ville ! Bravooo ! NEXT ! Et donc il traversait le parc avec sa bouteille et ses bobos… ET ZUT ! J’ai zappé de vous expliquer d’où ils viennent ! Retour en arrière, la veille, avec un de ses potes de collège bin ils étaient en train de jouer à la console et ils ont décidé de faire les fifous alors ils sont sortis et sont allés dans un Drug Store voler des bouteilles. Ils ont réussi, enfin surtout Nathan. Son pote a été choppé mais Nathan a continué sa fuite à la taré avec son sac. Dans un parc il est tombé sur des clodos et il a partagé, bin ouais ils voulaient bien l’écouter contre quelques gorgées, alors le moulin à parole qu’il est s’est pas fait prier bien longtemps. Quoiqu’il en soit, tôt ce matin, il a fini par avoir une envie pressante, sauf que légèrement dans le flou avec l’alcool et les clopes au tabac sec des clodos bin il a pas fait gaffe où il a pissé. Et il s’est retrouvé à faire ses besoins sur la voiture toute belle d’un gars qui n’a pas trop apprécié. Un baraqué qui s’en foutait de se voir face à un gosse. Et pif coup dans l’œil (le bobo périmé vient de là). Et paf dans l’estomac. DINGDINGDING 100 points, en cadeau : une bonne quiche toute chaude ! Ouais, Nathan a gerbé, à moitié sur le type et aussi sur lui (pantalon pipité qui n’est pas du pipi vous replacez ? Bien ! Bonne mémoire d’éléphant que vous êtes !). Alors qu’il se redressait avec un sourire, soulagé et de suite avec les idées bien plus claires il a lâché un : Aaah ! Bah ça va beaucoup mieux ! Euh… Le monsieur muscle n’était apparemment pas du même avis. Et alors qu’il se transformait en Hulk version rouge bin Nathan a détalé après s’être pris un nouveau coup à la joue (sauf que le type avait une bague à la lourdaud d’oùùù ? Oui ! La coupure ! Putain vous êtes forts !). Heureusement, Nathan a l’habitude de mettre en rogne les gens et de courir alors il s’est vite retrouvé tranquille. Mais il s’est paumé en route. Donc il a bu en essayant de se repérer. A gueuler : ETOILES ! MONTREZ MOI LA ROUTE DU LIT DOUILLET ! ou encore ACCIO MAISON ! ou bien C’EST OU QU’IL EST CACHE CE PUTAIN DE NORD ?! Mais tous les chemins mènent à Rome et quelques heures plus tard il criait HALLELUJAH en retrouvant le parc près de la tour où se trouve sa maison. Enfin l’appartement qui leur sert de maison. Bref. DONC ! Il a commencé à avancer dans le parc jusqu’à ce qu’il tombe sur cette petite vieille qui nourrissait les pigeons. Et il avait faim. Il resta à côté sans un bruit pendant quelques instants à échanger un regard avec la petite vieille qui n’osait plus trop lancer ses graines. Il ne bougeait pas, à l’affut. Fixant la main pleine de graine. Elle hésita. Lancer. Pas Lancer. Fuir. Lui demander s’il allait bien. Elle osa finalement lancer sa poignée et ZBAFF. Nathan s’élança, fit un pas en avant et réussi à attraper au vol quelques graines. Et de s’étouffer. Heureusement il lui restait un peu de quoi faire passer. La vieille finit par le laisser s’asseoir à côté d’elle, après tout il ne lui a pas demandé, il a juste posé son cul, elle a juste posé des graines dans sa main et alors qu’il picorait, bin il lui a raconté sa vie. Enfin sa naissance. Ouais. Une heure pour raconter cette boucherie. Balèze non ?
On en revient donc à la dernière phrase de Nathan après son récit. Et vous, vous êtes née y a longtemps ? Un certain temps oui, héhéhé. Ah je me disais y a que les gens qui sont nés y a très très longtemps qui peuvent être aussi moches et pas repassés. NATHAN TADHG MCMILLAN ! Nathan releva la tête et affichait un large sourire : MAMAN ! Je suis rentré ! Je te présente la mamie pigeon elle est trop… LAISSE LA DAME TRANQUILLE ! ET C’EST QUOI CE QUE T’AS DANS LA MAIN ?! Oups. Nathan lâcha la bouteille et regarda ses mains avant de les montrer à sa mère : DES TRAITS ! C’EST POUR LIRE L’AVENIR OU JE NE SAIS QUOI ! ET LA BOUTEILLE C'EST A ELLE ! S’exclamait-il en pointant du doigt la veille. Mais sa mère vint le chopper par l’oreille le forçant à se lever et le traînant à sa suite, prenant la direction de leur chez eux. AIE ! AIE ! AIE ! JE VEUX PAS DEVENIR UN ELFE ! Voilà, anecdote bidon, mais il a commencé jeune le Nathan non ? Bon allez on continue, parce qu’il va pas vers la force en grandissant ce petit Jedi moutonné…


NATHAN TADHG MCMILLAN ! C’EST PAS MOI C’EST ELLA ! CROIS MOI C’EST PAS ELLE QUE JE VERRAIS AVEC UN MOT PAREIL ! MAINTENANT RAMENE TES FESSES ICI AVANT QUE JE MONTE ! Et merde je vais encore m’en prendre plein la gueule… Nathan a maintenant dix-sept ans et presque toutes ses dents, il a perdu une prémolaire à ses seize ans, alors qu’il s’est battu, il a aussi redoublé à cette période... Encore une histoire plutôt marrante, promis je fais pas trop long.
Alors, l’histoire de la dent perdue que c’est pas les petites souris qui lui ont donné une pièce, mais son pote qui a perdu un putain de pari bien fait pour sa gueule à ce lunetté qui pensait vraiment qu’il allait trouver quelque chose pour fermer le caquet de Nathan. Bref. Ils étaient en plein jeux à boire. Ça avait commencé par un Pierre-Feuille-Ciseaux-Lézard-Spock (si vous comprenez pas vous êtes des incultes et mériterez d’aller vous pendre par les trous de nez) qui avait évolué en bras de fer puis combat de pouces pour finir par le jeu de la bouteille (c’est d’ailleurs là que Nathan a rencontré son premier copain de lit mais ça a pas duré longtemps, jusqu’au réveil, vous connaissez ces types qui s’assument pas et qui menacent de décrocher la lune pour vous la foutre en pleine gueule si vous l’ouvrez ? Bin Nathan est tombé sur ce type de gars. Sauf qu’il a une grande gueule et voulait voir la menace à exécution. Résultat : épaule démontée [maintenant il l’a déboite sans souci] mais il était déçu donc en échange il a explosé son globe terrestre sur la tête du type. Ça c’est re-finit au lit au final. Héhé.) pour en venir à Jacques-a-dit puis enfin au cap ou pas cap après les vérités. Bref. Un de ses potes l’ouvrit quand ce fut au tour de Nathan : Cap ou pas cap d’aller chercher les chieurs qui détroussent tout le monde à la sortie du bahut ? CAP ! J’Y VAIS ! Ils l’ont tous suivi quand il est allé les chercher. Ce groupe, tout le monde les connaissait plutôt bien et surtout savait qu’ils traînaient dans un bar paumé d’Atlanta après qu’ils aient récoltés tous les sousous des lycéens. Nathan s’est posté devant eux alors que ses sans couilles de potes et potines (donc sans… ovaires ?) le regardaient de loin. Qu’est-ce que tu veux minus ?! Juste envie de te dédier une petite chanson. Dégage le tordu, j’aurais pas envie de te faire flipper. Ah ouais ? Moi aussi je peux te prouver que je suis un dur et un méchant ! Qu’est-ce que tu fous ? Nathan commençait à danser en chantant sur l’air de Bad de Michael Jackson : Qu'est-ce que tu veux, petit bonhomme puant ? T'as pas bien vu comment j'suis grand. Vas chez ta mère tant qu'il est encore temps… T'as rien à faire, je suis méchant. Je suis méchant, méchant ! Je suis super-méchant ! Je suis méchant, méchant ! Tu sais que je suis méchant ! T'as vu un peu ta tête, comment tu te la pètes, alors que t'as la braguette ouverte, méchant ! Il finit sa danse sur une main pointant le jean et le bout de caleçon dépassant du type, un large sourire amusé sur le visage. Le type resta un instant tétanisé avant de remonter sa braguette. Décidément, Nathan est abonné aux Hulk rouges pivoines pas contents qui ont la veine de la tempe qui ressort. Le coup parti, en pleine poire et il en recracha sa dent mais trouva quand même la force de dire en crachant sur le type Ah… ça t’a pas plu… RUN NATHAN ! RUUUUN !!!! Et voilà qu’une course-poursuite s’en suivit. D’abord dans la rue, puis dans le métro (où Nathan trouva bon d’arrêter l’escalator une fois qu’il fut en haut pensant que ça les stopperait… et ça ne fut pas le cas, enfin ces cons buguèrent quand même quelques secondes avant de choisir de prendre l’escalier… FUCK TA LOGIQUE BIS) pour ressortir, recourir et enfin les semer. Et se paumer. OU EST ENCORE CACHE CE PUTAIN DE NORD DE MERDE ?! Voilà. Il avait gagné son pari, même s’il en a perdu sa prémolaire. Mais il le vit bien, ça se voit pas trop trop. Puis ça lui a valu pas mal de fou rire avec ses potes. Jusqu’à ce que les types se pointent à la sortie et l’attendent… Il s’est battu. Il était loin de gagner mais il a été viré du bahut. A croire que le dirlo cherchait la moindre petite excuse pour se débarrasser de Nathan… D’où le redoublement… Et cette anecdote était au final bien trop longue… Bon vous aurez la raison de la beuglante au prochain épisode !


NATHAN TADHG MCMILLAN ! C’EST PAS MOI C’EST ELLA ! CROIS MOI C’EST PAS ELLE QUE JE VERRAIS AVEC UN MOT PAREIL ! MAINTENANT RAMENE TES FESSES ICI AVANT QUE JE MONTE ! Et merde je vais encore m’en prendre plein la gueule… Voilà ! Donc on en était là ! Nathan, dix-sept ans, presque toutes ses dents, ça normalement vous avez avalé. Bref, Nathan descendit à contrecoeur, cette grande tige squelettique à la tignasse toujours aussi indomptable, à la Harry Potter version bouquin (parce que c’est pas pour dire que niveau coiffure ça a rien à voir dans les films mais quand même ils auraient pu faire un effort et on va même pas parler de ceux d’Hermione ou encore de ses dents sinon on en aura pour un sacré bout de temps) et presque Jackson 5 mais loin d’avoir la même tenue. Toujours couvert de bleus et surtout d’une fichue gueule de bois, il descend pour faire face à sa mère qui a gagné des rides avec l’âge, la clope, la buvette et l’énervement. Enfin bref, elle reste gentille, Ella et lui l’aime fort cette maman qui pète des câbles et est légèrement bipolaire, mais pourquoi la princesse se prend jamais rien alors que lui oui ?! Bon certes, lui fait les conneries, mais c’est pas une raison, faut tout partager dans une famille, non ? Il arrive devant sa mère et s’esclaffe : Roh la vache ! Cette putain de ride du lion que tu te payes la vielle ! TA GUEULE JE SUIS ENERVEE ! C’EST QUOI CETTE EXPULSION DEFINITIVE MERDE ! Bien sûr, elle avait ponctué chacun des mots de sa deuxième phrase de frappes sur le crâne de son fils : ARRÊTE DE ME FRAPPER MERDE ! JE PEUX PAS PARLER ! Elle ne lui faisait pas mal, c’était plus par principe. C’est comme les fessées, sérieux, pourquoi s’offusquer de savoir des parents donner des fessées à leurs gosses ?! Si ces coincés du cul avaient eu Nathan ne serait-ce que 24H bin ils auraient vite changé leurs principes. Bref, là n’était pas la question. Le crâne de Nathan turbinait autant que possible afin de trouver une explication qui le sauverait des postillons de sa madre. C’est pas ma faute aussi si elle est jolie l’infirmière du bahut ! Ils savent bien qu’il faut bien pas me mettre des jolies filles devant les yeux ! Je perds mes moyens et je tombe amoureux moi ! Et puis tu sais pas ce que ça fait d’être un mec, mais ça se dresse tout seul aussi… Dit-il en regardant son cale-butt avant de lever un doigt sévère et de le gronder : Pourtant je te l’ai déjà dit qu’il ne fallait pas faire peu… MAIS AIEUUUH !!! S’écria-t-il en se frottant la tête T’es pas censé être gay toi ?! Je n’aime pas être rattaché à quoique ce soit, très chère mère. Je me dis asexuel c’est-à-dire que je fais en fonction de ce qui m’intéresse : une fille, un garçon, une tarte au pomme, un… MAIS ARRÊTE DE FRAPPER TON FILS BON SANG ! Qu’est-ce qu’il a encore fait ? Entrée parfaite de notre chère Ella. Elle est tout l’inverse de Nathan, à se demander si c’est pas elle la grande sœur, même s’il a cinq ans de plus. Nathan part se réfugier derrière sa sœur : Qu’est-ce que j’ai fait, qu’est-ce que j’ai fait, tu pourrais prendre ma défense merde ! Je me fais agresser pauvre petit moi sage comme une image qui décuvait tranquille. D’ailleurs tu pues, recule. T’AS ETE EXPULSE NATHAN ! Ce que veut dire maman, c’est que tu pourras plus aller au lycée Nathan. Ui, ui, ui et ? C’est pas grave ça ! C’était chiant de toute manière ! TU VAS PAS RIEN FOUTRE DE TA VIE PETIT CON ! MAIS JE VAIS TROUVER UN JOB RAAAHAAAHAAA ! ça a duré une sacrée bonne semaine. Mais voilà, Nathan n’était plus au lycée et Nathan s’est retrouvé à bosser dans un pâtisserie. Il était très mignon avec son tablier rose d’ailleurs. Mais ils avaient de jolies tartes aux pommes… Nan j’arrête c’est dégueulasse et plus que c’est pas ça qui l’a fait virer, mais plutôt la femme du patron. Bref, il a pas mal enchaîné les jobs et aussi les conneries. Il dealait et s’est retrouvé plus d’une fois dans des magouilles pas claires… C’est d’ailleurs ce qui va le mener en… TO BE CONTINUED !


MAIS PUISQUE JE VOUS DIS QUE J’AI RIEN FAIT ! DIS-LEUR BARRY MERDE ! Chut me touchez pas ! BARRY ! J’AI DIS BARRY ! Non non non ! Vous pouvez pas m’emmener ! J’AI DIS NON ! Et bin si, ils l’ont emmené sous les regards exaspéré de sa mère et de sa soeur, ils l’ont foutu, tant bien que mal dans le fourgon. Et zoup ! Direction la prison de West Georgia sans passer par la case départ. Bin oui, il a vingt et un ans maintenant ! Plus de pitié ! Première tentative d’évasion : à l’arrivée, en sortant du fourgon. Mais ils sont deux à lui être tombés dessus : Essaie pas de faire le malin, p’tit con tu vas faire qu’aggraver ton cas ! NON, NON ET NON ! JE VEUX PAS ! JE SUIS INNOCENT ! Apparemment non vu que t’es là… Non mais sérieux ?! Vous avez vu ma tronche ?! J’ai vraiment l’air de l’avoir butté ce type ?! C’ETAIT PAS MOI ! C’est ce qu’on dit la plupart de tes petits copains, viens donc faire connaissance… Et ils le redressèrent d’un bond. On lui tendis des vêtements, lui assigna une cellule, avec un barbu tatoué, referma les barreaux et il s’appuya contre ceux-ci Barryyyy…
Alors le pourquoi du comment qu’il a fini ici ? Bin je vous l’ai dit, il dealait. Un soir, il s’est retrouvé (encore une fois tiré par l’oreille) traîné par son boss à devoir assister à une rencontre de gang. Le genre de truc dont il se serait bien passé mais apparemment il avait empiété sur leur territoire. Oups… Bref. Les gros bras se levelisaient tous du regard, et lui il était au milieu à se sentir bien con. Maintenant, qui est Barry ? Un type propre sur lui, petit frangin de l’autre big boss. Et aussi bon pote (normalement, enfin à l’origine quoi, même si Nath s’éclatait bien à le faire chier mais bon au final ils s’entendaient bien quand même ! Il a jamais été vraiment méchant, c’était de la moquerie gentille, faut avoir du second degré les gens merde !) de Nathan. Il était là lui aussi. Ça a dégénéré. Ils en sont venus aux mains. Sauf que la police (qui surveillait les clans depuis un petit moment) a débarqué alors que le frangin de Barry tirait sur le boss de Nathan. Et lui lançait le flingue. Sauf que Nathan, avec son intelligence et sa réaction de neurone olympique, et bien il a réceptionné l’arme. Euh… Bin les flics ont pas vraiment plus cherché… Salagadou la menchika bou la Bibbidi Bobbidi Boo NATHAN PRISON !
Deuxième tentative d’évasion : une semaine plus tard, alors qu’il essayait de se faire le grillage de la cour après avoir réussi à déclencher un feu dans les cuisines. Résultat : Il s’est déchiré le téton avec le barbelé. Il a été choppé. Retour à la case départ.
Il s’est pas fait beaucoup de copain là-bas, tout le monde l’appelait la pipelette. Il a fini plus d’une fois à l’infirmerie. Mais lui qui pensait que le fait d’être un mignon jeune homme, de la chair fraiche et pure comme ils en ont vu très peu et qu’il deviendrait rapidement la bitch de l’un de ses bonhommes, apparemment sa capacité à parler en continu les a calmé. Il a eu de la chance pour le coup et bizarrement il préférait prendre des coups qu’autre chose. Alors il a d’autant plus développé sa capacité à déballer des conneries.
Troisième tentative d’évasion : deux mois plus tard, c’est de la faute à Barry. Ce con lui avait raccroché au nez alors qu’il bousillait son appel pour essayer de le raisonner. LACHEZ-MOI JE VAIS LE TUER CE CONNARD ! Il avait tenté de finir de creuser le trou sous le grillage. Résultat : Il s’est pris trois bons coups de taser. Oh joie…
Un mois supplémentaire est passé. Et il a finalement réussi à sortir de la prison. Mais c’est même pas lui qui l’a voulu, c’était même pas une tentative d’évasion, quedal ! Mais il a réussi à sortir. Vous allez comprendre…


Mais puisque je te dis qu’il était mort et qu’il s’est relevé et qu’il a commencé à bouffer l’infirmier ! C’est ça Nathan, en attendant tu saignes alors arrête de délirer et retourne à l’infirmerie. Tu raconteras tes  histoires de morts-vivants à ceux que ça intéresse vraiment. Tes amis. Même si t’en as p… C’est quoi ce bordel ?! Le gardien trainait derrière lui Nathan qui refusait catégoriquement d’être coopératif. Ah ! Tu vois ! T’entends ! Je te dis qu’il va pas bien ! Des cris s’échappaient des portes de l’infirmerie, déjà du monde s’attroupait autour. Nathan et le gardien qui ne le lâchait toujours pas fixaient la porte jusqu’à ce que des râles tout droit sortis de jeux-vidéos. Le genre de jeux-vidéos où Nathan perd tout le temps d’ailleurs et où il finit par laisser tomber, lassé de voir le fameux GAME OVER, TRY AGAIN s’afficher continuellement. Les cris avaient cessés, remplacés uniquement par ces trucs qui ressemblaient pas à des cris mais plus à la respiration saccadés d’un asthmatique après un running de quelques kilomètres. La tension était à son summum, tout le monde fixait les portes de l’infirmerie. Oh putain, je le sens mal, on devrait pas rester ici, je vous jure on devrait pas, on a l’air cons là, mais vraiment, franchement on bouge,  on fait quoi, ça va mal se passer, je peux m’en… TA GUEULE NATHAN ! Dis donc, c’est pas très poli ça, tu sais… Tu vois sa gueule ? Il va pas bien hein ! Le gars qui avait attaqué l’infirmier sorti le premier. Les yeux injectés de sang, claquant des mâchoires. Suivi de l’infirmier dans un pareil état de faciès, sauf qu’en plus il avait les boyaux à l’air. Et là, c’est parti en couille. Ils se sont mis à attaquer tout le monde, les gardiens avaient beau leur tirer dessus et les raisonner (dans l’autre sens d’ailleurs sinon c’est pas logique), rien n’y faisait. Et ça a été la panique. C’est de là que Nathan a su pour les zombzombs.
Son gardien (derrière lequel il s’était caché en hurlant BUTE LES ! BUTE LES ! MAIS BUTE LES PUTAIN !) finit par être croqué et c’est avec un joli cri à la fillette qu’il se mit à détaler avec les autres repris de justice. Il voulut aller se réfugier dans les cuisines, juste à temps pour voir un autre gardien y pousser des prisonniers et refermer derrière eux. Hé ho ! Je veux bien aller à l’abri moi auss… Et merde… Voilà que d’autres morts pas morts vinrent le couper au beau milieu de sa phrase. How rude ! Il détala de plus belle et failli se faire croquer par un gardien Bon je sais que je t’ai pas mal fait chier mais quand même ! J’ai que la peau sur les os ! ME TOUCHEUH PAS ! mais un type le sauva de justesse éclatant le crâne d’un zombzomb avec une barre de fer Y’A QUE CA POUR LES ARRÊTER ! MAINTENANT FAUT SE CASSER ! Il en fallu pas plus à Nathan. Les portes étaient grandes ouvertes et il se retrouva dans la cour extérieure. C’était d’un bordel sans nom. Tout le monde courait dans tous les sens. Vivant ou pas, ça giclait de partout, Nathan avait une fâcheuse envie de vomir, mais il ravala, c’était pas pour dire qu’il était coursé mais un peu. Il faillit se refaire croquer, son sauveur précédent étant occupé il s’arma lui aussi d’une barre de fer qui traînait pour dégommer son ancien colocataire de toilette. Il finit par réussir à lui défoncer le crâne et l’autre ne bougea plus : J’AI REUSSI ! VOUS AVEZ VU ! Pour une fois qu’il faisait quelque chose de bien, y’avait personne pour l’applaudir, la plaie. Les grilles étaient aussi ouvertes et il sorti de la prison se retournant juste pour voir le massacre faisant un bn gros fuck à la bâtisse I’M FRUIIIIIIIIIT S’écria-t-il content. Sauf que lorsqu’il se retourna, bin les types avec qui il avait fui n’était plus là Euh… Les gars ? Voilà qu’il était seul dans la forêt. Comme un con. Bin d’accord sympa de m’attendre ! Et je fais quoi moi maintenant ?!


Voilà un petit moment que Nathan se balade. Bon, il a pas été tout seul tout du long, sinon il n’aurait jamais survis jusque-là. Il a rencontré un premier groupe qui l’a accepté dans la maison qu’il squattait. Il n’y avait qu’une seule règle, bien re-barricader la porte en rentrant. Sauf que chez Nathan, ça rentre par une oreille et ça ressort de l’autre. Et un beau matin, après être sorti tout seul comme un grand, il est rentré. Il a fermé derrière lui. Puis il a eu besoin de se soulager. Il est allé faire sa petite affaire en sifflotant à l’étage. Il est ressorti. QUI A OUBLIE DE BARRICADER LA PORTE ?! Oups… Tout le monde s’en est sorti indemne, sauf un qui est mort grignoté. Bien sûr, tout le monde s’est monté contre lui. T’AS TUE JERRY ! C’EST DE TA FAUTE ESPECE DE PETIT CON ! Mais j’avais envie de faire pipi ! Ma mère m’a toujours dis que c’était pas bien de trop se retenir… Il s’est fait frapper et virer du groupe. Avec simplement son sac à dos, un peu de bouffe, quelques affaires de rechange et un flingue rouillé. C’est beau de donner une arme à Nathan qui ne sait pas du tout s’en servir…
Il a traîné seul deux semaines. Au bout de la première journée il avait déjà vidé le chargeur et en plus il s’était tiré dans le pied, le tout sans parvenir à toucher le zombie qu'il visait... On aurait pu croire qu’il errer sans réel but, mais au fond, il cherchait à retrouver sa mère et sa petite Ella. Persuadé qu’elles étaient encore en vie et l’attendaient sagement, prévoyant même de se prendre un savon. Ou plutôt plusieurs… De un, parce qu’il a fini en prison. De deux, parce qu’il a fait honte à sa mère au tribunal en gueulant comme un singe. De trois, parce qu’il lui a laissé Dawa sur le dos. De qua… JE VOUS AI PAS PARLE DE DAWA ?! Honte à moi (en fait l’auteure vient de se rendre compte qu’elle avait parlé de Dawa dans les armes mais a complétement zappé de l’intégrer dans l’histoire, donc on va faire comme si de rien était et on va placer la jolie chienne ici, l’air de rien, abracadabra…) !
C’était un jour de pluie, Nathan rentrait chez lui en skate après avoir dealé ce qu’il avait sur lui, se gardant un petit bonus parce que sinon c’est pas drôle. Sauf qu’en passant près des rails de la gare il a vu des gamins éclatés de rire, un chiot chouinant dans leurs bras alors qu’ils l’avaient extirpé d’une caisse. Un bébé chien abandonné quoi. Première pensée de Nathan ? Awn, sont-ils pas mignons ! Ils vont adopter ce bébé chiot ! Oh ! mais regardez-les le prendre dans leurs bras pour le protéger de la pluie et du froid ! Oh ! Ils se battent pour le tenir ! Tant d’amour dans cette jolie jeunesse ! Ils ont même une petite corde pour le tenir en laisse, si mignon ! Et ils l’attachent aux rails c’est si… WHAT ?! Oui, au final ce n’était pas de gentils petits enfants attendris par le chiot, mais des petits cons sans cervelle ni cœur et encore moins de couilles dans leur culotte superman ! Des sadiques qui avaient envie d’attacher le chiot au rail pour calmer leur violence de petits démons monstrueux de pacotilles à qui y manque des dents ! Ils commençaient à partir mais tombèrent nez à nez avec Nathan, armé de sa planche de skate. Il en frappa un en plein crâne avec avant d’en faire de même avec le second. Les traitant de tous les noms alors qu’ils partaient en pleurant. Puis il alla délivrer le chiot, le callant dans son gilet à capuche pour qu’il soit protéger. Un train arrivait. Sauf que c’est pas ça que s’est pris Nathan. Bin non, sinon il serait mort et là on serait dans la merde pour l’histoire… Bref, il est parti, sauf qu’il avait oublié sa planche qui traînait. Il a glissé dessus. Il s’est fait une énième bosse à la tête. C’est le chiot qui l’a réveillé, lui aboyant aux oreilles comme un Till Lindemann (chanteur de Rammstein les incultes) eunuque. C’est pour ça qu’il l’a appelé Dawa. Parce qu’il faisait du Dawa. Du bruit. Con comme raison non ? Je vous rappelle qu’on est en train de parler de l’histoire d’un con donc bon, fallait s’y attendre.
Maintenant, pourquoi Nathan se serait pris un savon à cause de Dawa ? Parce que sa mère n’en voulait pas. Sauf que Nathan étant Nathan tête de mule puissance infini, bin elle a fini par céder et ça va faire maintenant 3 ans qu’ils forment une jolie petite famille et qu’en plus de prendre pour lui, Nath prend aussi pour Dawa et qu’il doit s’en occuper H24 sinon personne d’autre s’en occupera. Pas grave, Dawa c’est sa n’amoureuse. Elle, elle l’aime d’abord et elle l’a jamais abandonné. Meilleur ami de l’homme étoilé !
Bref, reprenons.  De trois, parce qu’il lui a laissé Dawa sur le dos. De quatre, parce qu’il dealait et dealer c’est mal. De cinq, parce qu’il a pas fini sa peine. De six, parce qu’à partir de ce moment sa mère a dû être au centre des ragots et ça… ça a dû la foutre dans une rage pas possible… Donc voilà, mais il avait quand même envie de revoir sa mère, sa sœur et Dawa. Malgré sa blessure à la patte il a réussi à rejoindre Atlanta, c’était d’un bordel sans nom mais heureusement, un taré s’est mis à passer dans les rues en Corvette (je crois je sais pas, je suis une quiche en terme de marque de voiture, mais c'était une jolie voiture qui fait du bruit) rouge et a attiré tous les zombies avec lui. Parfait ! Voie libre ! Merci taré suicidaire à voiture ! Nathan a donc rejoins l’appartement où il avait l’habitude de vivre avec sa petite famille. De suite, Dawa lui sauta dessus, elle avait vidé les placards pour survivre apparemment. Après de chaleureuses retrouvailles à coups de câlins, de bisous baveux, de re-câlins, de paroles sans queue ni tête et d’aboiement à tue-tête, forçant Nathan à fermer la gueule de son chien à chaque fois pour pas attirer des miameurs dégueulis qui croquent les gens. Elles sont où la vieille et la petite Dawa ? Dis à papa où qu’elles sont ces deux-là ! Dawa chouina avant de l’emmener vers la porte de la chambre maternelle. Oui, Dawa est très bien éduquée et écoute très bien Nathan, quand il savait pas quoi faire, il la dressait et c’est bien une des seules choses qu’il a parfaitement réussi à faire. Champion non ?
Il alla vers la porte de la chambre sans vraiment réfléchir avant de l’ouvrir en grand et de gueuler : MAMAN ! JE SUIS RENTRE ! Oh putain ça c’est sacrément aggravé tes rides… Mum ? Ce qui avait été autrefois sa mère s’était tourné vers lui avec des yeux vitreux, un teint dégueu et des dents pourris. Et oui, sa mère avait opté pour le côté obscur de la force ! C’était une zombzomb. Une zombzomb mal nourrie apparemment parce qu’elle se jeta directement sur lui et pas pour lui faire de câlins ou lui passer un savon… MAMAN ARRETE D’ESSAYER DE CROQUER TON FILS ! DAWA ! ATTAQUE MOLET ! Nathan savait que ce n’était plus sa mère et ça lui a fait mal de la voir ainsi, il n’a pas réussi à la tuer. Dawa a juste réussi à lui arracher son mollet tout périmé et Nathan a refermé la porte de la chambre. Dawa, lâche le mollet de maman s’il te plaît je vais finir par… Et il a vomi. Il a pleuré aussi. Il l’aimait sa maman merde. La seule chose qui l’a aidé à se relever et sortir fut le fait qu’il ne retrouve pas sa sœur. Persuadé qu’Ella s’en était sorti il décida de reprendre la route, récupérant dans sa chambre quelques affaires : Un yo-yo, un lance-pierre, son skate, quelques vêtements (même s’il n’a pas pris le temps d’enlever sa combi de taulard, parce qu’il l’aime bien), de quoi l’égayer quand il se mouemiserait un peu (soit de quoi faire des pet’ et son porno mag’ favori), de quoi grailler pour lui et Dawa et une bouteille d’eau. Et surtout son vieux sac Eastpack pour porter tout ça parce que c’est pas que ça peut vite devenir lourd mais quand même… ON THE ROAD AGAIN !
Enfin avant de quitter Atlanta, Nathan (qui ne se traînait plus que sur un seul pied) eut la chance de tomber sur des roublards (à première vue) spanish de chez paëlla ou mexicanos à tacos. Au départ, il a cru qu’il allait se faire dépouiller, faut dire qu’il l’ont fait flipper avec leurs armes et  tout ! Mais non, ils ont été plutôt cool et l’ont emmené avec eux. Il a flippé jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’ils s’occupaient de p’tits vieux. Trop mignons ! Ils se sont même occupés de son pied et deux semaines plus tard, il pouvait repartir. Magique non ?!
Il a repris la route (de suite moins fatiguant en le skate) avec le sourire, puis il avait Dawa qui gambadait sagement à ses côtés. Ils ont avancé, avancé, avancé et encore avancé… jusqu’à ce qu’ils croisent des rails et surtout un panneau indiquant : TERMINUS – SANCTUARY FOR ALL. COMMUNITY FOR ALL. THOSE WHO ARRIVE SURVIVE. Un refuge ! De suite, Nathan se dit que peut-être que sa sœur s’y était rendue, alors il se mit à suivre les rails. Après une journée de marché, magie, il était arrivé à la station de train nommée Terminus. Il a été accueilli les bras ouverts, on s’est occupé de lui, il a fait pleins de rencontres, faut dire qu’il y avait du monde. Mais pas Ella. Ça l’a un peu déprimé… Mais il a décidé de rester un peu, Mary et Gareth l’aidant à s’organiser pour un nouveau départ et lui donnant des idées d’endroits où sa sœur pourrait se trouver. Nathan n’avait pas perdu espoir et la veille de son départ il dit à Dawa : En tout cas, pour sûr on reviendra ici avec Ella, je sais pas, j’ai un super bon feeling pour cet endroit, je le sens ! Pas toi ? Pourquoi tu me regardes de biais comme ça ? Puis il fit un bon gros dodo avec Dawa. Rien de mieux qu’un sommeil réparateur avant de se lancer à l’aventure ! Sauf que le lendemain… Le Terminus était attaqué par des tarés malsains…


T’es sûr que t’as pas faim Nathan ? Non, non, non ça va merci merci ! Tu sais qu’on est obligé de faire ça pour survivre n’est-ce pas ? Oui, oui, oui mais là ça va je suis barbouillé avec la soupe aux orties héhé… Tu sais qu’ils n’ont eu que ce qu’ils méritaient, tu le sais ? Mais oui Gareth, les viols, les tueries les tortures et autres saloperies, je suis bien d’accord que ça justifie de les manger. Oui, oui, oui ! Il soutenait le regard de Gareth, les regardant manger ceux qui avaient attaqué et réduit de plus de moitié l’effectif du Terminus. Ils avaient contrattaqué et eut le dessus. Mais ce que n’avait pas du tout vu venir Nathan, c’est que, parce qu’ils avaient détruits toutes leurs réserves, bin les habitants du Terminus se lanceraient dans le cannibalisme… Il est certes taré, mais bon, pas à ce point ! Bouffer des gens ? Très peu pour lui. Sauf que maintenant, il se retrouvait dans une bien jolie merde ! Bin oui, il avait cru qu’il aurait pu filer tranquille après ça, mais non, non, non ! Pour la première fois depuis longtemps quelqu’un s’attachait à lui : Tu fais partis de la famille maintenant Nathan, on a besoin de toi.
L’erreur qu’il a faite pour faire partie de cette famille d’Hannibal ? Il a ouvert sa bouche alors que ses petits copains cherchaient un moyen de reprendre le dessus sur leurs geôliers et pour une fois, il a pas eu une idée si con que ça. Donc il les a aidé à se sortir de la mouise, et surtout à se sortir lui-même de la merde parce qu’il en avait un peu assez de réendosser son rôle de punching ball… Et maintenant, il faisait partie de la famille Lecter. Il avait pas le choix, mais pas du tout envie non plus ! Quelle famille de barge ! A chaque fois que quelqu’un pensait arriver dans un lieu sûr et bin ils se retrouvaient dans la boucherie à être égorgé comme des cochons et pendus tout nu par les pieds. Quel merdier dégueulasse.
Il ne pouvait définitivement pas rester, s’il continuait de pas manger en plus, il allait finir par se faire chopper. Alors, une nuit, il a fait son sac à dos et il s’est cassé sans dire au-revoir. Il pouvait pas abandonner sa vraie famille non plus ! Ella l’attendait quelque part ! Ou pas, peut-être qu’elle se pensait enfin débarrassée de son chieur de big bro’. Non, non, non, Nathan lui manquait c’était certain, elle avait plutôt intérêt parce qu’il se faisait chier pour la retrouver, non mais. Maintenant qu’il ne voyait plus le terminus il crut être tranquille. C’était sans compter la jolie demoiselle qui l’avait suivi… Son coup de cœur de quand il était arrivé au Terminus et qu’il avait vite laissé de côté en la voyant bouffer de l’humain. Bin elle s’accrochait… Tu fous quoi Nathan ? Promenade nocturne ? Traitre, tu nous quittes c’est ça ? Tu renies ta famille ? Euh, dans ma famille, la vraie à moi que c’est la mienne, bin y’a deux végétariennes… Fous-toi de moi si tu veux mais je ne te laisserais pas partir si facilement. Elle l’avait menacé d’un flingue, heureusement pour notre chouchou elle n’était pas plus douée que lui avec les armes à feu. Au lieu de lui tirer dans le crâne, elle effleura son bras. SAFE ! Alors Dawa s’est jeté sur elle et Nathan a épaulé sa chienne. Sauf que c’était une coriace. Alors il a fini par l’assommer. Et se tirer vissa parce que les coups de feu c’est tout sauf discret. Il partit en courant, son sac et son skate sous un coude, Dawa galopant à ses côtés, il se retourna juste pour leur faire un gros fuck maintenant qu’il était libéré de cette station à psychopathes.


On en arrive à aujourd’hui. Vous vous rappelez ? Nathan qui gueule, poursuivi par des zombzombs, qu’on lui décerne une palme et tout la tatouin ? Franchement vous avez une mémoire de malade (à moins que vous n’ayez relu la première partie pour vous rafraichir la mémoire, bande de tricheur…) !
Dawa court à ses côtés, pas plus rassurée que lui. Il porte son sac à dos et son sac sous le bras. Nathan a réussi à faire le plein de miam pour un petit moment, mais par contre, il est tombé sur une horde… Qui a très très faim… Alors il court pour essayer de s’en débarrasser en vain. Quand soudain, il arrive près d’une cascade. Dawa le regarde d’un air déterminé mais il fait la moue en regardant derrière lui : Y’a sûrement un autre moyen… WAFWAF ! Roh ça va gueule pas… Et ils ont sauté tous les deux. Ils ont nagé comme jamais pour rejoindre le bord alors que les zombzombs sautaient à leur suite. Mais le courant, trop fort pour eux les emporta loin d’eux. Nathan et Dawa se secouent de la même manière pour s’égoutter : J’aime pas être mouillé Dawa, tu le sais ! Bon on sèche et après… bin on verra après ce qu’on fait d’accord ? Waf !


Y'a plus qu'à survivre maintenant !
Et retrouver Ella !
Et qui sait, peut-être même Barry ?
Et un endroit où vivre tranquille...
Bref, y'a de quoi s'occuper...
On se croisera peut-être en chemin d'ailleurs !



   
MADE BY .ANGELUS

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 02/03/2015
▲ Messages : 317
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Sam 8 Aoû - 16:09

Bienvenue à toi!

Pressée de lire ton histoire, vu la tête de tes gifs ça promet quelque chose de sympa ;3
N'hésite pas si t'as des questions ou besoin d'un délai ou envie de nous harceler, le staff est à ta disposition !!

Bon courage pour ta rédaction !

_________________
Daryl Dixon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Sam 8 Aoû - 16:59

BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !
OH COMMENT JE T'AIME TOI RIEN QUE D'AVOIR PRIS CE FEAT !

Bienvenue à toi avec ta petite bouille de Robertchou ! Je suis vraiment trop trop trop pressée de voir ce que tu vas en faire !

Si t'as la moindre petite question ou envie de papoter hésites pas à nous harceler, on se fera un plaisir de t'éclairer ta petite lanterne ! Bon je vais aller me calmer dans un coin en attendant de te lire et je te souhaite bon courage pour ta fichette !

_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 05/03/2015
▲ Messages : 69
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Sam 8 Aoû - 17:06

*fait un massage cardiaque à Thomas !! RESPIRE RESPIRE RESTE AVEC NOUS*

J'ai l'impression que ton feat est très bien apprécié étant donner que je viens de me faire hurler dessus au téléphone parce que je le connais pas !

En tout cas bienvenu comme l'on dit les deux psychopathe plus haut si tu as la moindre question ou juste envie de papoter nos boites mp sont grande ouverte !! Bonne chance pour ta fichette et hate de lire ton histoire

_________________
Effy Stonem
I tear my heart open, I sew myself shut My weakness is that I care too much And my scars remind me that the past is real I tear my heart open just to feel ∞ Papa Roach - Scars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Sam 8 Aoû - 18:02

YAHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
Je n'aime être accueilli par des cris du genre, et ouais Effy si tu connais pas cette bouille de fifou de Sheehan c'est que y'a un souci *et réfléchis juste maintenant au fait que c'est mal d'être vilain avec une admin à son arrivée* Haaaaan t'as un Panda en peluche dans ton pack !!!! C'est trop chou !!!!

En tout cas merci à vous trois pour l'accueil ! Je suis sur ma fiche là, ça va être un taré je préviens
Je viendrais vous faire chier tous les trois par mp alors histoire d'enquiquiner tout le monde

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 10 Aoû - 2:26

LA SUITE ! Plus vite !  

*Non non pas vrai je ne guette pas ta fiche à la moindre nouveauté*

J'attends toujours ton MP pour enquiquiner ton monde d'abord ! è.é

Merci pour ton massage pandichou ~
Et désolée pour tes n'oreilles :3

_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 10 Aoû - 2:42

J'ai fait une pause réponse RP et après je me repenche dessus spèce d'impatient va

Tu as eu droit à ton MP ! Alors, heureux ?!

EDITATION -
On vient de me rajouter v'la le taf pour les deux semaines à venir (je hais le mois d'Août) alors je risque d'être moins présente ou de passer en coup de vent lors de mes pauses, c'est juste pour prévenir au cas où j'aurais pas le temps de venir souvent ou de finir ma fiche pendant ces deux semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 10 Aoû - 21:11

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 10 Aoû - 21:29

Ouiiiiii ! Il est trop bien ton MP ! Je le nem ! Et t'auras une réponse, je te le garantis !

Ok pas de soucis je prends note ! Et je prends mon mal en patience aussi du coup. T.T

_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 10 Aoû - 22:23

Merci Shanone (LINDSEY OwO)

XD Super s'il t'a plu ! J'essaie d'avancer un peu dans la nuit quand je rentrerais (t'as vu comment je suis trop gentil quoi *sort très loin et va masser ses chevilles* !

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 18:59

Désolé je double post mais juste pour prévenir que j'ai un peu continué ma fiche là je suis plutôt bien parti donc cette nuit ou demain bin je viendrais faire chier pour être validé ! Z'avez vu je préviens à l'avance ! ME SUPPRIMEZ PAS !

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 21:02

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! J'AI HURLE A TABLE POUR LIRE TA FICHE ET JE L'AI LU A TABLE ET A VOIX HAUTE !! Bon appétit bien sûr :3

J'ai rit comme jamais et j'ai tellement pensé à ce sketch : https://www.youtube.com/watch?v=zKGc5CNX4yY :')

LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE !  

_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 21:10

BIEN MANGÉ... Merde... BIEN ZAPAILLÉ POUR LE COUP ?! (bin oui faut plus dire bon appétit mais bon zap alors........) Tu mangeais toute seule bien sûr ?

XD Bravo tu as trouvé mon inspiration ! Je suis en train de poursuivre !
La suite bientôt !

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 22:04

*débarque en retarrrrrd*

KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!

The mortal instrument POWAAAAAAAAAAA comment je t'aime petit jeunot je vais te manger tout cru !! J'vais dévorer ta fiche et j'ai hâte de pouvoir te voir en rp pour voir comment va gérer ton personnage, en tout cas il l'air plutôt disjoncté et cela correspond bien à notre petite ambiance de fifou !!
Revenir en haut Aller en bas


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 22:47

J'ai même pas vu The mortal instrument mais oui !! C'EST ROBERT !!!! ME MANGE PAS !!! JE SUIS PAS COMESTIBLE !!! JE SUIS TOUT SQUELLETIQUE !

Dévore ma fiche (j'espère qu'elle plaira) d'ailleurs j'en ai rajouté une partie héhé ! Et ouais il est plutôt du genre taré de première XD !
En tout cas, merci pour l'accueil !!! ET TON VAVA

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 23:06

BANZAIIIIIIIII COMMENT JE SUIS TROP BALEZE !!! :D

Nan j'étais avec une licorne, un panda et papa panda et maman panda. Ils étaient tous les quatres ravie de connaître ta naissance :')

Et là je viens de lire à Pandichou et Licorne la suite :3 ET JE VEUX LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE !

_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 23:18

A BOUFFER DU BAMBOU ?! *sort*
Ouais j'y suis, je claviotise !

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 17 Aoû - 23:23

Naaan x) suis pas au régime bambou moi !

ECRIS ECRIS ECRIS ! *Mode Nell ON pour faire la pompom girl*

_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Mar 18 Aoû - 20:16

Ho merde mais j'aime tellement trop j'ai tout mangé la fiche et je veux la suiiiiiiiiiiiite !!!

Et je sens que Nathan va me taper sur le système sinon xDD
Revenir en haut Aller en bas


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Dim 23 Aoû - 13:15

XD Je pense qu'il va taper sur le système de beauuuucoup de monde ;p

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Dim 23 Aoû - 18:28

J'ai pu enfin lire ton histoire de taré. (Que j'adore il faut bien le dire !) Il nous manque toujours le code du règlement par contre !

_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


▲ Date d'inscription : 08/08/2015
▲ Messages : 52
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Dim 23 Aoû - 18:36

Comment ça j'ai pas mis le bon code ?! (en réalité j'avais zappé que j'avais mis une connerie --')
Normalement c'est modifié !

ça fait plaisir si mon histoire t'a plu

_________________
Zombzomb Fucker - Nath'
On était les rois du monde, on a foutu notre merde plus fort et mieux que toutes les générations. Nous étions si beaux ! On est des paumés. Je suis un et j’ai l’intention de le rester autant j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser ces zombzombs ou qui que ce soit me priver de ma liberté.... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 24/03/2015
▲ Messages : 130
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 24 Aoû - 8:33






Congrats !!





J'ai l'honneur de t'annoncer que ta fiche a SURVÉCU !!!

Le reste du forum s'ouvre désormais à toi!
Tu peux donc le découvrir tranquillement, mais avant tout n'oublies pas ces quelques points:
- Il te faut recenser ton avatar pour qu'il ne te soit pas piqué: WWW
- Tu peux dés à présent aller créer tes fiches de liens et de sujets et aller voir celles des autres survivants ! Il te faudra les recenser ICI. Tu dispose d'un délais d'UNE semaine pour les faire !
- Comme on a tous besoin d'un endroit pour survivre, viens faire ta demande :
- Ici, tu auras la possibilité de faire évoluer ton personnage, pour en savoir plus, c'est juste ici !
- On a tous besoin de stocks et de munitions pour survivre, mais pas que ! Le forum te propose de faire quelques achats pour tenir le coup, tu en sauras plus : Ici !
- Tu as déjà un compte parmi nous et tu as eu l'accord du staff pour en avoir un autre, alors viens vite recenser tes multi-comptes: Ici même !
- N'hésite pas d'ajouter les admins sur Skype pour avoir en contact en cas de problèmes: ICI!

N'hésites surtout pas à aller jeter un coup d'oeil aux fiches des autres membres pour avoir rapidement des liens et peut-être même des RP's!
Si tu rencontres le moindre soucis les admins sont et seront toujours à ta disposition!

A très bientôt sur le forum! Profites bien!

∞ Un petit mot de l'admin:
ENFIN !!!  
Bon tu le sais déjà que j'ai adoré ta fiche alors j'ai plus qu'à te demander de te dépêcher de faire ta fiche de lien pour qu'on puisse réfléchir tous les deux, parce que j'en veux un ! (Notamment avec Nell mais faudrait que je la finisse... (Oui je sais et après je me permets de... OSEF)) Bref, j'adore ce petit perso trollesque à souhait et j'ai hâte de pouvoir RP avec toi !  




MADE BY .ANGELUS



_________________
Thomas Carter
Learn from yesterday ○ Live for today ○ Hope for tomorrow ○ (c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar


▲ Date d'inscription : 02/03/2015
▲ Messages : 317
MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    Lun 24 Aoû - 10:36

J'ai enfin pris le temps de finir de lire ta fiche et j'ai adoré comment tu mêles ton personnage aux événements de la série Walking Dead ! C'est un sacré phénomène Nathan XD !
Éclate-toi bien parmi nous, pressé de voir comment tu vas faire évoluer le personnage !

_________________
Daryl Dixon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Mama, we all go to hell, we're all full of lies, we're meant for the flies, Mama, we're all gonna die.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walking Dead Corporation :: Get Ready :: Les survivants :: Ils ont survécu-